Intégration

Internet est un grand réseau où les sites sont reliés entre eux via des liens hypertextes permettant à l’internaute de passer de site en site et de trouver des ressources en fonction de sa recherche. L’autre moyen de rechercher une réponse à une question donnée est de passer par un moteur de recherche qui effectue en amont un travail d’indexation des sites, et permet de retrouver une information rapide en faisant une requête sur Google.

Qu’est que l’intégration web ?

Vous avez certainement déjà entendu parler de HTML / CSS ou d’intégration web voire même de développeur front-end, ou encore d’intégrateur web. C’est en effet le champ lexical des personnes qui viennent réaliser l’intégration des sites internet que vous pouvez visiter tout au long de votre navigation.

Cela consiste à transformer des maquettes graphiques livrées par le graphiste en une interface web dynamique et accessible. Il y a quelques années cela se résumait en partie aux navigateurs web sur desktop. Aujourd’hui il faut prendre en compte les navigateurs mobiles, qui possèdent des tailles d’écrans différents qu’il est nécessaire d’adapter à votre contenu. Un utilisateur sur smartphone doit bénéficier d’une interface adaptée à la taille de son device. C’est à ce moment que l’on parle de responsive ou version mobile.

Même si aujourd’hui les outils d’intégrations permettent de gagner du temps en automatisant un grand nombre d’actions comme le fait de rafraîchir automatiquement sa page pour voir les modifications que l’on vient d’apporter au code. Avoir une interface cross-plateforme nécessite une attention particulière à chaque type de device.

Version mobile vers responsive

Quand les smartphones sont arrivés, il a fallu trouver des solutions pour proposer aux internautes une façon d’adapter le contenu de la page web au smartphone ou à la tablette. La première solution à voir le jour est la version mobile consistant tout simplement à rediriger l’utilisateur vers une autre adresse du site où l’interface est spécifique au mobile. Une solution controversée notamment pour les moteurs de recherche qui faisait la distinction entre les deux versions.

Pour résoudre ce problème le responsive permet de ne plus s’adapter au type d’appareil, mais à la taille de l’écran. Il n’y a qu’une seule version du site internet mais celui-ci vient s’adapter au format de l’écran et ainsi optimiser l’expérience utilisateur. Plus de problème de duplication de site et d’appréhension des moteurs de recherche.

Gestion des différents navigateur

Le travail d’intégration consiste à la fois d’adapter le rendu en fonction de l’appareil qui est utilisé pour afficher la page en question, mais également d’unifier le rendu pour les différents navigateurs qui existe sur le marché.

La concurrence entre Chrome, Firefox, Safari et Internet Explorer (maintenant Edge) est une lutte sans merci pour savoir qui sera le plus rapide. En oubliant parfois les développeurs qui doivent faire avec les contraintes de chacun pour avoir rendu homogène d’un navigateur à l’autre.

Standard W3C

Les standards du W3C (World Wide Web Consortium) définissent un consensus qui permet de garantir une meilleure interopérabilité entre les plateformes. Le but étant de standardiser au maximum les langages autour d’un format unique et ouvert à tous.

Ce standard permet d’éviter les dérives et d’avoir une rendue similaire sur l’ensemble des navigateurs en théorie. Il faut généralement apporter des modifications entre les navigateurs, mais sans ce consensus le constat serait certainement plus amer.

Moteur de recherche

Un des moyens de gagner facilement en visibilité sur internet consiste à optimiser son site internet pour ressortir sur des requêtes qui génèrent du traffic. Le SEO (search engine optimisation) est donc une pratique venant optimiser les contenus, les performances techniques ainsi que le maillage de vos pages et liens qui pointent vers votre site.

Ici une bonne intégration permettra d’avoir un site rapide à charger, en mettant une solution comme WordPress pour gérer les contenus. Une fois que votre site est rapide à charger et s’adapte aux différentes tailles d’écrans, vous allez pouvoir passer à la suite en vous préoccupant de votre contenu et de la notoriété de votre site.

Aujourd’hui nous parlons même de mobile first indexing, c’est-à-dire que le moteur de recherche qui va explorer votre page va faire la distinction entre la version responsive si elle existe et la version desktop. Avec cette technique, si vous êtes bon des deux côtés vous allez bénéficier d’un bonus sur les requêtes mobiles et web. Dans le cas contraire votre page peut apparaître ou non en fonction des devices.